mardi 22 septembre 2009

Stage n°Two


J'ai commencé mon stage.

Déjà, le matin, c'est trèsss dur... 3 minutes à pied. Je me suis dis ce matin : c'est moins loin que d'aller jusqu'à la gare RER. C'est donc très dur.

Puis, arrivée sur place, c'est d'abord café... c'est un outil essentiel à notre travail... ça crée du lien... si si, c'est vrai !

Aujourd'hui, c'était la journée sorties...

Premièrement, à 9h30 RDV pour une synthèse : arrivés sur place, la synthèse a été annulée... normal. On a pas été prévenu ? "Normal, je ne vous ai pas convoqué" dixit la responsable du service (Conseil Gé je précise ^^)

Secondement, nous voilà parti vers Fleury, dans le quartier des mineurs pour la commission des mineurs incarcérés. Finalement c'est quelque chose qu'il faut faire assez régulièrement, on s'y habitue, et le quartier mineur de Fleury est séparé du quartier majeur, ça déleste un peu de sombritude. J'ai pu y voir mon ancien formateur, nouveau chef du service éducatif de la maison d'arrêt. *Je suis fan*.

Tiercio, après un crochet rapide au service pour prendre une autre éduc, nous voilà partis dans le 93, sans GPS (sauf si A. compte, elle faisait de son mieux) et on a rendu visite à Emaüs de Neuilly-Plaisance. J'y ai appris que c'était la première communauté en France et qu'ils sont installé dans l'ancienne maison de l'Abbé Pierre.

Décidément, on passe de la prison à la maison de l'Abbé Pierre dans la même journée... ça secoue un peu !

Demain, journée sans rien de prévu... elle risque de me paraitre longue en comparaison... mais y'a ma collègue stagiaire d'une autre formation, mais curieuse, et ensemble on peut papoter, boire des thés, et fouiller les dossiers... ça occupe quand on peut pas écrire de mémoire !

En tout cas, en Milieu Ouvert on fait un élévage de lapins (les rdv ratés... y'en a plein !)

vendredi 18 septembre 2009

Le boulot...

Aujourd'hui était programmé une journée sur l'insertion... j'ai plus l'impression d'avoir vécue une journée pour nous décourager à continuer dans ce métier...

Depuis mardi, une réforme assez énorme est imposée aux structure de la Région Ile-de-France. Il y a des services qui perdent près de la moitié de leurs effectifs... et quand ils demandent où ils seront affectés on leur répond "voyez si vous avez pas des envies de voir ailleurs"... Bravo la stabilité promise de la Fonction Publique. Non que je n'y ai jamais cru ! Mais à force d'entendre cracher sur les fonctionnaires, j'aimerai quand même que les choses soient claires. Moins bien rémunérés dans le privé, sans plus aucune assurance de garder son poste (certes, on peut aller bosser en C*F, vu qu'ils en ouvrent, ou en E*M... mais l'insertion, nan là mon pauvre, c'est fini...).

D'ailleurs, une DD a sauté le pas, le pas de la fenêtre.

Mais finalement, l'opération "se débarrasser des stagiaires trop nombreux" n'a pas fonctionné sur moi... effet boomerang, j'ai accepté de me joindre au bureau syndical de notre formation.

Comme d'hab' dans une grande assemblée, il y a ceux qui font, ceux qui suivent et ce qui regardent faire... Il vaut mieux, pour bien réussir l'année, faire parti des mateurs... mais c'est pas mon genre... il faut bien que j'agisse pour que je vive !

Alors me voilà enfin, ou déjà, affiliée à un syndicat... black-listée peut être à vie... ou pas ^^

(Heureusement que mon administration est majoritairement de gauche, ouf)

mardi 15 septembre 2009

Avez vous vu ?



... Mes poissons ?


La journée a été terriblement lente, longue, fatigante, peu productive. Une journée comme je les déteste !

Demain, on doit présenter à l'oral notre exposé suite à notre semaine d'Atelier de Médiation Educative, et je sens que ça va partir en chupachups... Mais écrire un rapport à dix c'est déjà chaud, mais faire une présentation orale, c'est quasi-impossible.

Je hais de plus en plus cette formation, où l'on n'apprend rien, à part peut être à plaire à la Haute Administration (copyright Parano).

Heureusement que lundi je retourne sur le terrain !

lundi 14 septembre 2009

La reprise

Hey, me voilà

Vi vi je suis vivante !!
J'ai repris le boulot le 31 août... c'était inutile. On aurait pu reprendre le mercredi parce qu'on nous a laché à 10h30... on a donc fini les dernières préparatifs pour le camp de la semaine d'après, et nous sommes allés nous balader (j'ai récupéré un de mes amis de Lyon, Su, qui trainé sur Paris). On a mangé Japonais : au resto suivant Toritcho, 47 rue du Montparnasse dans le 14ème. (Remercions http://www.resto-de-paris.com).

Ensuite on a marché jusqu'au quai Branly, pour trainer au parc, mais celui-ci est fermé les lundi (note aux amateurs) et donc on a fini sur le quai justement, mais avec les pieds de Lolo en compotte. Elle s'est d'ailleurs rendu compte après qu'elle avait ses sandales dans son sac, en prévision de son départ à Lyon le soir même !).

On a bien rit, se retrouver a été très chouette. Je suis contente d'avoir quelques collègues vraiment très sympa.

D'ailleurs c'est bien avec eux que je suis partie la semaine dernière. On est allé à Carcans-Plage, proche de Bordeaux. On a fait pas mal de plage, mais aussi du paintball, du canoé, du catamaran et de l'équitation. J'ai sèché sur le VTT parce que je sentais bien que 35 kilomètres en trois heures sur du pas-trop-plat-bien-valloné-quoi allait me tuer. Du coup ça a tué Ben, mais pas moi ^^ !

On a aussi visté Bordeaux, belle ville, mais deux fois en deux mois est assez énorme, je pense que je vais éviter d'y retourner pendant quelques temps !

Revenue dans la nuit de vendredi, on est arrivé à Paris vers 7h du mat. Du coup ma journée de samedi vu quelque peu entrecoupée de siestes impromptues ! Mais dimanche c'était une belle journée pour un brunch chez Caro, puis le Paris Manga.

Aujourd'hui, je reprends les cours (avec une préparation de restitution de notre semaine), et j'entreprends en même temps le début de mon régime Dukan, souhaitez-moi bonne chance et suivez moi sur http://dedodueadudu.blogspot.com/

Prochains étapes : début du mémoire et début de mon stage de huit mois !

mardi 1 septembre 2009

L'empire de la Mort


Dimanche, on s'est levé un peu sans energie, du fait de n'avoir rien (mais alors rien) fait samedi ! C'est ainsi que l'Homme m'a dit "prend un pull, on sort".

Un pull ? Et oui, on est allé visiter les Catacombes de Paris. Il fait un sympathique 14° toute l'année! Finalement le pull m'a servi plutôt au ciné d'après, parce la clim et moi, ça fait deux !

Les Catacombes consistent en un parcours de 2 kilomètres : 300 mètres et une heure de file d'attente, 1,7 km sous terre ! Prévoir des baskets confortables et antidérap' parce qu'il fait humide. N'amenez pas mamie, parce qu'il ya plein de marches, ni les claustro de bases, car les escaliers en colimaçons sur 5 étages, ça fout les j'tons !

Il y a un nombre incroyable de vieilles cranes, mais interdit d'en ramener en souvenir, un monsieur sympa comme une porte de prison vous fouille à la sortie. Remarque, je comprends qu'il soit pas über-souriant, vu qu'il en trouve des osements dans ses fouilles... Et oui, des gens veulent emporter des bouts d'os chez eux - BEURK !


Ca donne en tout cas envie de visister les autres souterrains de Paris, mais c'est surement parce qu'on n'a pas vu de rats !

Après cette visite un peu morbide, on est allé voir Numéro 9 au ciné.


Hier, j'ai repris le taf... mais j'en parlera dans un prochain numéro...