lundi 5 décembre 2011

Monday Blues

Ce matin, je me réveille avec le blues.

C'est lundi, le début de la semaine, la fin du week-end. En soit ça me déprime pas trop, parce que dans mon taf on bosse 7jours sur 7 alors comme je fais deux samedi de suite, j'ai pas vraiment de week-end classique. Mais justement, je bosse pas lundi matin. Donc je vois partir mon homme, j'amène loulou à la crèche, et je rentre chez moi où j'ai le temps de réfléchir.

Il me faut admettre qu'avant les fêtes de fin d'année j'ai toujours un coup de blues, mais là, j'ai parfois l'impression que c'est trop souvent, trop répététif... je manque de motivation en règle générale.. alors que j'arrive à me motiver pour tel objectif ou telle activité, quand ça concerne moi-même, je suis raplapla.

Mon Homme vient de passer une semaine à la maison, il n'a pas rangé du tout, il n'a passé ni aspirateur, ni serpillère. Je vais devoir trouver le temps de le faire cette semaine. Il a fait des machines, mais il empile le linge propre sur la table basse (!) en attente que je le plie. Il m'a laissé la cuisine dans un état in-imaginable. Et je commence ma semaine comme ça.

Je dois aussi me démerder pour trouver des cadeaux non seulement pour toute ma famille, mais aussi pour la sienne. L'année dernière je l'ai laissé choisir pour sa mère... elle a été déçue la pauvre. Le jour de Noël, on ouvre les cadeaux : ma mère a son parfum (qu'elle m'avait commandé et que j'ai eu à -40%) et ma belle-mère avait une paire de chaussons de reflexologie, avec des picots en bois, qu'au final elle n'a jamais pu mettre... alors cette année il faut que je lui trouve un cadeau vraiment beau, pour rattraper la gourdesserie de mon Homme.

Je suis aussi un peu déprimette parce qu'on a lancé les essais bébés et ça vient pas - bon je me plains pas non plus parce qu'on n'y est que depuis trois mois et qu'on a déjà un super petit garçon qui fait mon bonheur chaque jour. Je sais qu'il y a des couples qui galèrent bien plus. Mais justement, je ne sais pas comment ils tiennent le coup. Chaque mois, c'est l'angoisse, le stresse, et que dire des mois comme celui-ci où mon cycle s'est mystérieusement allongé (lui qui est naturellement de 28jours depuis plus de 15 ans !). Alors aujourd'hui, lundi, j'ai mes règles, et mon week-end où j'étais persuadée que ça y est, ça c'est fait... ben non. On recommencera le mois prochain l'attente, le stresse, la déception. Et le pire c'est que j'ai l'impression de le vivre seule tout ça. Mon Homme donne tout l'impression que ça lui est égale. Et c'est vrai qu'aujourd'hui où dans deux mois, quelle différence ? Mais la Femme n'a-t-elle pas l'impression d'être en faute quand ça ne marche pas ? Quelle machine dysfonctionnelle !

Bref, ma semaine commence avec un peu de blues... et en plus j'ai toujours mal au pied ! Va falloir consulter :/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire