jeudi 2 février 2012

3 jours d'arrêt maladie

Et oui, la Gastro est passée par là...

J-1 : au boulot je m'endormais et j'avais mal aux épaules, ma collègue m'a filé un sachet de Ferv*x et m'a dit "c'est la grippe". Je suis rentrée à 18h15, à 20h30 je dormais.

J 1 : réveil à 8h. Non... j'ai pas dormi là ? Si ? mais je suis trop fatiguée pour aller bosser. Après quelques pas déci delà et 5 séjours WC, j'ai décidé d'aller voir le toubib après avoir déposé un Baby survolté à la crèche. Sauf que j'ai du faire un arrêt à la maison avant... pour #CENSURE#.
1h40 d'attente dans un couloir avec 6 personnes avant moi. La vieille folle qui parle à tous le monde de son mal de dos "le mal du siècle ma brave dame", le père désabusé et ses deux enfants qui se battent (et don le fils de 8 ans a écrit "PUT!" sur l'ardoise magique...), le grand black qui ronfle (oh la chance), la maman avec son fils qui dort et qui ronfle lui aussi (peuchère...). Pourquoi j'ai pas de smart phone ?

Je rentre dans le cabinet, j'annonce ma propre diagnostic (pourquoi on les paie les médecins ?), je liste les symptômes, "Ah oui, une gastroentérite classique", une ordonnance et un arrêt de travail (c'est pour ça qu'on paie les médecins !).

En rentrant chez moi, température extérieur -4°, j'appelle mon chef de service. Liberté !
Je me couche. Je mets le réveil à 17h15 pour aller chercher le loulou à la crèche. A 17h15 je mets le réveil à 17h30.

Soirée croc-monsieur avec un ami et l'Homme, je mange, ça commence à aller mieux.


J 2 : J'ai bien dormi, je me réveille reposée. J'amène loulou à la crèche, je rentre et je me prends un bain ! Je teste des produits de box. Je finis enfin ce foutu roman ! Je finis le dernier croc d'hier soir, et je reçois un coup de fil (50 minutes de rattrapages), puis je passe un coup de fil (35 minutes de papotages). Je fais de la lèche vitrine des dernières soldes sur internet. Je vais dehors malgré le froid digne de Sibérie chercher mon loulou. Je croise le fil d'attente pour les Enfoirés à la Halle Tony Garnier. Je divague mais je me dis, sérieusement, si ces gens là voulaient vraiment aider les resto du coeur, ils n'avaient qu'à filé le prix de leurs billets directement à l'association... sur les 43€ à 65€... combien va à l'assoc ? Bref. Après avoir fait une partie du ménage, j'ai passé une partie de la soirée ensuite à lire des blogs de paranoïaques ... c'est trop kiffant.


J 3 : je vais encore me lever pour amener loulou à la crèche, puis finir de ranger la maison. Mon Homme a pris son aprèm pour bosser à la maison. Je vais aussi monter chez ma mère qui a réceptionné un paquet pour moi !

Après c'est le week-end !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire